Menteurs!

Il fallait oser le dire!

C'est François Hollande qui l'a dit...

"Il vaut mieux avoir une cravate de travers et une pensée droite, que l'inverse !". C'est ce qu'a dit François Hollande le 13 juin 2018 devant des enfants dans l'émission "Au Tableau" sur C8.

Source : C8, le 13 juin 2018 Votez! 0 vote(s)

Christophe Castaner
Invité de Bourdin direct, sur RMC et BFM TV, le 23 novembre 2017, Christophe Castaner déclare : "Je n'ai jamais utilisé l'écriture inclusive. J'ai même du mal à la lire et je trouve ça un peu "couillon" comme on dit chez moi". Pourtant, sa profession de foi pour son élection à la tête d'En Marche, daté du 8 nov 2017, commence ainsi : "Cher.e.s ami.e.s, Engagé.e.s auprès d’Emmanuel Macron, nous sommes des adhérent.e.s, des parlementaires, des référent.e.s, des élu.e.s de collectivités locales ; nous sommes issu.e.s ....". On a connu de l'écriture moins inclusive!
Lire la suite
Eric Ciotti
"Il faut restaurer le service militaire" (déclaration d'Eric Ciotti au Parisien du 19 décembre 2015). "Il faut rétablir le service militaire! C'est une mesure indispensable pour restaurer l'autorité républicaine" (déclaration d'Eric Ciotti à RTL le 3 juillet 2016). La suppression du service militaire par Jacques Chirac, «nous en payons un prix très lourd», ajoutait-il.
Eric Ciotti ne devait pas très bien se souvenir de sa propre histoire. Début 1991, le jeune Eric Ciotti, 25 ans, qui terminait ses études à Sciences-Po, a fait jouer ses relations politiques pour tenter d'échapper à l'appel sous les drapeaux. Il est alors assistant parlementaire du député Christian Estrosi. Ce dernier va alors demander à François Fillon d'intervenir pour éviter un départ de son jeune collaborateur. Celui qui est à l'époque député de la Sarthe prend alors sa plume pour plaider la situation d'Eric Ciotti auprès du ministre de la Défense. Il écrit le 25 janvier 1991 une lettre à Jean-Pierre Chevènement, pour tenter de dispenser Eric Ciotti du service militaire. Cette lettre n'aura pas de suite. Eric Ciotti sera cependant dispensé du service militaire car sa femme tombe enceinte quelques mois plus tard, et il est dispensé comme soutien de famille.
Lire la suite
Agnès Buzyn
"Je ne pourrai pas être candidate aux municipales : j'avais déjà un agenda très chargé, j'ai beaucoup de réformes dans le ministère, et s'est rajouté un surcroît de travail avec la crise du coronavirus, qui aujourd'hui m'occupe énormément. J'avais dit à Benjamin Griveaux malgré mon soutien que je ne pourrais pas m'engager auprès de lui". Voici ce que déclare Agnès Buzyn le vendredi 14 février 2020 après que Benjamin Griveaux se soit retiré de la course à la mairie de Paris. Deux jours plus tard, le dimanche 16 février, dans l'après-midi, elle se déclare finalement candidate....
Lire la suite
Gauvain Sers
La chroniqueuse Christine Angot a durement attaqué Gauvain Sers, venu présenter son premier album ce samedi 6 janvier 2018 dans « On n’est pas couché ». Le chanteur lui a répondu dans un texte publié mardi sur Facebook, estimant que la romancière possède « une cervelle de géranium ». Critiqué par Christine Angot notamment pour la "bêtise" de certains textes, il écrit notamment « J’vais pas la mettre sur un album, ça serait donner trop d’importance à sa cervelle de géranium, qu’on paye avec nos redevances. Déjà, j’fais peur à mes pupilles quand j’vois nos deux noms associés ».
Lire la suite
Nathalie Kosciusko-Morizet
Connaissez-vous le «koufarisme» ? Non ? Eh bien, pas d'inquiétude : personne ne connaît, en fait. Sauf peut-être Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite et du centre, qui utilise ce mot dans une pétition publiée sur son site. Y sont listées «les idéologies salafistes radicales telles que le koufarisme, le wahhabisme, le takfirisme ou le djihadisme», que Kosciusko-Morizet veut faire interdire par une loi. Koufar est en fait le pluriel de "kafir", qui est selon wikipedia «un terme arabe à connotation dépréciative désignant celui qui n'est pas croyant en l'islam». Mais le koufarisme, terme inventé par NKM et son équipe, ne désigne en rien une idéologie salafiste.
Lire la suite
Benoit Hamon
Réunissant ses partisans à Grenoble, Benoît Hamon s'en est pris à ses anciens alliés écologistes qui refusent de faire une liste commune avec lui aux européennes, fustigeant "les stratégies inavouables d'acteurs minuscules". Euh... il est alors crédité de 3% d'intentions de vote quand les écologistes en sont à 6...
Lire la suite
Christophe Castaner
«Un ministre n'a pas à commenter une affaire judiciaire». Voici la réaction de Christophe Castaner, secrétaire d'état chargé des relations avec le parlement, à la déclaration de Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, après sa sortie sur l'affaire Daval. Elle avait notamment déclaré «On fait comme si la victime elle-même était coupable d'avoir été victime. Là, nous dire qu'elle avait une personnalité écrasante et que c'est pour ça qu'il l'aurait assassinée, je trouve ça proprement scandaleux». C'est ce qui s'appelle un recadrage, non?
Lire la suite
Gérard Piqué
«Se queda» («Il reste») . Voici ce que tweetait Gérard Piqué, en photo avec son coéquipier Neymar, le 23 juillet 2017. Pourtant, le 3 août, un communiqué tombe : Neymar est transféré au PSG.
Lire la suite