Menteurs!

Il fallait oser le dire!

C'est Joachim Löw qui l'a dit...

Interrogé par des journalistes après la surprenante défaite de l'Allemagne face au Mexique lors du premier match de la coupe du monde 2018, Joachim Löw s'était montré très confiant. A la question "Ces dernières années plusieurs champions en titre ont été éliminés au premier tour. Pourquoi à votre avis ?" il répondit "Pour les autres équipes je ne sais pas. Mais nous, ça ne va pas nous arriver." Deux semaines plus tard, après une surprenante défaite face à la Corée du Sud, l'Allemagne était éliminée...dès le premier tour!

Source : L'équipe, 17 juin 2018 Votez! 0 vote(s)

Laura Flessel
« Aujourd’hui, plus de 300 000 enfants en situation de handicap ne pratiquent pas de sport à l’école primaire ». Voici ce que déclare Laura Flessel, ministre des sports, lors d'une conférence à Sciences Po le 14 mars 2018. Or il n’y a que 172 145 enfants en situation de handicap scolarisés dans le premier degré!
Lire la suite
Emmanuel Macron
« Est-ce que quelqu’un peut penser raisonnablement, qu’élu président, il aura une majorité présidentielle uniquement avec son parti ? Moi, je n’y crois pas. Et non seulement ça n’est pas possible, mais ça n’est pas souhaitable parce que ce serait un hold-up », avait lancé Emmanuel Macron, le 28 février 2017, en meeting à Angers. Avec les élections législatives de juin, où son parti récolte de très loin la majorité absolue, il a réussi le casse du siècle!
Lire la suite
Ségolène Royal
Représentant la France à l'enterrement de Fidel Castro, Ségolène Royal déclare : "il y a toujours du positif et du négatif dans les histoires, mais certains ne vont pas se rhabiller à bon compte au nom des droits de l’homme alors qu’on sait qu’ici, quand on demande des listes de prisonniers politiques, on n’en a pas ». « Et bien, fournissez-moi des listes de prisonniers politiques, à ce moment-là on pourra faire quelque chose », a-t-elle ajouté. Faut-il lui faire lire le rapport d'Amnesty International de 2016-2016, qui déclare :
* les détracteurs du régime sont toujours « victimes de manœuvres de harcèlement, d’“actes de répudiation” (manifestations organisées par des partisans du régime avec le concours d’agents des services de sécurité), ainsi que de poursuites pénales motivées par des considérations politiques » ;
* les arrestations politiques sont encore monnaie courante : la Commission cubaine des droits humains et de la réconciliation nationale (CCDHRN) en a dénombré 8 600 en 2015 ;
* les autorités continuent de « contrôler l’accès à Internet, bloquant et filtrant certains sites, ce qui restreignait l’accès à l’information et les critiques antigouvernementales » ;
* Amnesty « n’a pas été autorisée à pénétrer sur le territoire cubain depuis 1990 ».
Lire la suite
Philippe Poutou
"Ce serait quand même dommage d’aller en prison avant Fillon!" Voici ce que tweetait Philippe Poutou, candidat à la présidentielle de 2017, le 15 janvier 2018. Il était en effet convoqué au tribunal pour des dégradations supposées d'un stand de la marque Ford au salon de l'Auto 2012.
Lire la suite
François Fillon
"Il s'agit de provoquer un choc de confiance du même ordre que celui qui avait permis en 1958 d'initier une longue période de prospérité restée dans l'histoire comme les Trentes Glorieuses''. Voici comment le premier ministre François Fillon présentait le "paquet fiscal'' en juin 2007. En février 2008, le moral des ménages français mesuré par l'INSEE n'a jamais été aussi bas depuis vingt ans! Quel choc, en effet! Par ailleurs, les "Trente Glorieuses'' correspondent en France aux années 1945 à 1973 approximativement! Certes, on veut toujours tout ramener à de Gaulle, mais quand même!
Lire la suite
Nathalie Kosciusko-Morizet
"Un ticket de métro, ça doit bien coûter 4euros" déclare NKM en février 2012. A l'époque, il coûtait 1,70 euros... C'est un peu gênant quand on veut devenir maire de Paris!
Lire la suite
Louis Nicollin
Un petit nul à Auxerre, et ensuite branlette espagnole.» En 2012, après une victoire 1-0 face à Lille lors de l'avant-dernière journée, Louis Nicollin explique sur Canal + que Montpellier n'a besoin que d'un point pour être sacré champion de France.
Lire la suite
Gérard Longuet
Il fallait oser. Gérard Longuet, sénateur LR de la Meuse, a partagé lundi sur Public Sénat son analyse des Paradise Papers, ces révélations sur les réseaux internationaux d'optimisation fiscale et de finance offshore. 350 milliards d'euros qui échappent aux Etats ? Longuet ne voit pas où est le problème et nous l'explique : "Si ces centaines de milliards d’euros ne viennent pas dans les caisses de l’Etat, tant mieux, parce que l’Etat le gaspille assez largement et dépense de l’argent inutilement. Que l'Etat se remette d'abord à vérifier ses dépenses avant de prendre dans l'argent des autres." "Quand on vous prend 80 % à 90 % de vos revenus, c'est normal de défendre les 10 ou 20 % qui restent", s'insurge aussi Gérard Longuet – inventant au passage un nouveau taux d'imposition.
Lire la suite