Menteurs!

Les petites phrases de Xavier Niel

Afficher une courte biographie

Ses phrases cultes

"Je pense qu'il faut surtaxer les yachts et les voitures de luxe. Ce serait sain". Voici ce que déclarait Xavier Niel à Vanity Fair en décembre 2017. Mais...le scandale des "Paradise Papers" révèle qu'il est le propriétaire du voilier géant "Le Phocea", et qu'il l'a fait immatriculer....à Malte!

Source : Les dossiers du Canard Enchainé, 2017 Votez! 0 vote(s)

Manuel Valls
Manuel Valls déclare à l'AFP le 31/8/2016, à propos de la candidature d'Emmanuel Macron : "J'ai un peu d'expérience. On ne s'improvise pas candidate à l'élection présidentielle"! Ni commentateur politique, ni candidat à une primaire (perdue en janvier 2017 par Manuel Valls) visiblement....
Lire la suite
Emmanuel Macron
A un moment où certains doutaient encore de sa volonté de se porter candidat à l'élection présidentielle, il déclare : « Les deux grands partis ( NDLR : PS et LR), c'est l'amicale des boulistes. Mais sans l'amitié et sans les boules... »
Lire la suite
François Fillon
"Il s'agit de provoquer un choc de confiance du même ordre que celui qui avait permis en 1958 d'initier une longue période de prospérité restée dans l'histoire comme les Trentes Glorieuses''. Voici comment le premier ministre François Fillon présentait le "paquet fiscal'' en juin 2007. En février 2008, le moral des ménages français mesuré par l'INSEE n'a jamais été aussi bas depuis vingt ans! Quel choc, en effet! Par ailleurs, les "Trente Glorieuses'' correspondent en France aux années 1945 à 1973 approximativement! Certes, on veut toujours tout ramener à de Gaulle, mais quand même!
Lire la suite
Rayan Nezzar
"Le mec est maire de Meaux, et il nous fait du populisme anti-Paris exactement comme Le Pen, mais va niquer ta mère!!!". Un tweet de Rayan Nezzar posté en novembre 2012 qu'il devait regretter 5ans plus tard, ressorti par le site BuzzFeed alors qu'il est nommé porte-parole de La République en Marche.
Lire la suite
Nicolas Sarkozy
Le 2 février 2007 à Maisons-Alfort, le candidat Nicolas Sarkozy en campagne avait affirmé, sous les vivats des militants : «Je souhaite qu’une allocation familiale soit versée dès le premier enfant parce que le premier enfant représente une charge très lourde pour les jeunes couples qui sont au début de leur vie professionnelle, qui souvent enchaînent les petits boulots et sont confrontés à la précarité». Un an et demi après son élection, la secrétaire d'état à la famille, Nadine Morano, affirme que cette mesure n'est pas une priorité. Rappelons aussi qu'en mai 2008, les deux majorations successives des allocations familiales prévues quand les enfants atteignaient 11 ans (33 euros) et 16 ans (60 euros) ont été supprimées et remplacées par une majoration unique de 60 euros quand l’adolescent atteint 14 ans. Ce qui représente pour chaque famille une perte de 540 euros!
Lire la suite
Louis Nicollin
Pas toujours tendre avec ses joueurs, Louis Nicollin. Voici ainsi ce qu'il en disait, sur le prétexte de se moquer du recrutement d'Ancelotti par le PSG : "Je préfère Courbis à Ancelotti ! Il faut être « jobard » pour prendre ce type. S’il ne coûte pas cher, ça va mais 500 000 euros mensuels… je crois rêver. Je ne vois pas ce qu’il a de plus. Il a gagné des titres mais il avait de la came. Les grands entraîneurs sont ceux qui gagnent des titres avec des demi-bons. Avec Courbis, on est monté en Ligue 1 avec des demi-mongoliens"
Lire la suite
Bruno Le Maire
Le dimanche 2 octobre 2016, au "grand rendez-vous Europe 1/i Télé", il déclare que s'il n'est pas qualifié au second tour de la primaire de la droite, il "ne ralliera personne". "Que les choses soient claires, pas de ralliement à personne, liberté totale. Je défends un projet, je défends des convictions et j'irais abandonner tout ça, j'irais abandonner des centaines de milliers et j'espère demain des millions d'électeurs ? Jamais". Dès 21h30, le soir du premier tour, où il n'atteint que 2,4% des voix, il déclare : "Je voterai pour François Fillon au second tour de la primaire." Mais non, ce n'est pas un ralliement!
Lire la suite
Emmanuel Maurel
En pleine débacle du parti socialiste, dont le premier secrétaire se fait régulièrement rejeté des manifestations, il déclare : "Pour savoir où est Olivier Faure, suivez les sifflets."
Lire la suite