Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 05-01-2021 08:53:50

kosh
Invité

Les rois et les sujets – Version 2

Bonjour à tous !
Expérience de pensée… (2ème version, car la 1ère n’a pas du tout fait l’unanimité).

Nous sommes dans un univers infini. Il est composé d’un début, une sorte de « sol » sur lequel est planté un système solaire. Au-dessus (oui, dans cet univers il y a un dessus, c’est ainsi) un autre système solaire, et pareil au-dessus… à l’infini.

Chaque système solaire abrite 100 milliards d’êtres, et parmi eux :
. 1 roi
. 99.999.999.999 sujets

Chaque fois qu’un être meurt, il se réincarne quelque part dans le système solaire situé juste au-dessus de lui. En toute logique, soit en roi, soit en sujet.

Tout roi vit dans le confort et est comblé de privilèges. Tout sujet mène une vie rude et ingrate.

L’archange va voir Dieu : ne pourrait-il pas modifier quelque chose ? Mais Dieu n’y entend rien. 1 seul heureux sur 100 milliards d’êtres, cela lui convient très bien.

Au fond, le vrai souci du peuple repose sur le désespoir : chaque sujet sait bien qu’il n’a jamais qu’une chance sur 100 milliards de se réincarner en roi !

Mais notre archange ne s’avoue pas vaincu.

Il se penche sur le système permettant de décider de la prochaine incarnation de chacun. Au « sol », ce sont les premières vies qui apparaissent, les seules à ne pas venir d’une incarnation. Puis, les êtres meurent et se réincarnent dans le système solaire d’une couche supérieure.
Pour que tout cela soit gérable, chaque être est numéroté, de « 1 » à « 100.000.000.000 ».
Le roi est numéroté « 1 », les sujets sont numérotés de « 2 » à « 100.000.000.000 ».
Lorsqu’un être meurt, il est réincarné sur le système solaire situé juste au-dessus du sien : on tourne une roue composée de 100 milliards de numéros. Avec donc 1 chance sur 100 milliards que la roue s'arrête sur le numéro 1.

Si l’archange est contraint de conserver les mêmes éléments, il peut modifier le reste. En tant qu’archange, c’est le petit pouvoir qu’il détient. Aussi décide-t-il de changer cela :

Désormais, les rois auront un numéro pair et les sujets un numéro impair.
Rois : 2 / 4 / 6 / 8… à l’infini. Roi 2 du 1er système solaire, roi 4 du 2ème système, roi 6 du… à l’infini.
Les sujets de tous les systèmes solaires sont numérotés de 1 à 199.999.999.999.
Autrement dit, leur numérotation est la même quel que soit le système solaire (on trouve un sujet 99 aussi bien dans le système solaire 50 que dans le système solaire 500 puissance 5000).

Hector meurt, mettons dans le système solaire A. Il doit se réincarner. La roue tourne. Si ça tombe sur un numéro pair, le sujet devient roi du système solaire situé juste au-dessus, le système solaire B.
Sauf s’il y a déjà un sujet du système solaire A décédé avant lui à qui on a attribué le titre de roi du système solaire B. En ce cas, le sujet devient roi du système solaire encore au-dessus.
Sauf si…
Et on continue ainsi jusqu’à trouver à Hector un système solaire n’ayant pas encore de nouveau roi attribué.

(le roi est mort, vive le roi).

Ainsi, en conservant les mêmes éléments de base, les êtres passent d’une chance sur 100 milliards de devenir roi à une chance sur 2.

Ce qui permet de retirer l’impossibilité de la 1ere version, dans laquelle Dieu devait choisir un nombre au hasard dans un ensemble N infini dénombrable.

L’archange, en maniant d’autres bijections, peut même rendre les êtres fous de joie en faisant en sorte que chacun n’ait qu’un risque sur 100 milliards de se réincarner en sujet. Ou pourquoi pas des 100 milliards puissance 100 milliards.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que cette fois ça fonctionne mieux ?

#2 06-01-2021 12:00:16

Chlore au quinoa
Membre
Inscription : 06-01-2021
Messages : 218

Re : Les rois et les sujets – Version 2

Salut !

Y a-t-il une notion de "vitesse" ? Car si on laisse juste l'histoire suivre son cours, il y aura logiquement au bout d'un temps [tex] \Delta t [/tex] des rois jusqu'à un univers très au dessus, et des sujets qui remplissent les univers jusqu'au rang  1/10^11 fois celui des rois (en partie entière vous avez compris). Donc si l'archange est d'accord de laisser pas mal de vide dans les univers, ça pourrait marcher, mais à l'extrême pourquoi ne pas carrément mettre seulement 1 roi par univers et 0 servants ?


"En mathématiques, on ne comprend pas les choses. On s'y habitue."

J. von Neumann

Hors ligne

Réponse rapide

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Nom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Message (obligatoire)

Programme anti-spam : Afin de lutter contre le spam, nous vous demandons de bien vouloir répondre à la question suivante. Après inscription sur le site, vous n'aurez plus à répondre à ces questions.

Quel est le résultat de l'opération suivante (donner le résultat en chiffres)?
quarantesix plus cinquante sept
Système anti-bot

Faites glisser le curseur de gauche à droite pour activer le bouton de confirmation.

Attention : Vous devez activer Javascript dans votre navigateur pour utiliser le système anti-bot.

Pied de page des forums