Le tournant des deux guerres

  Jusqu'au début du XXè siècle, la cryptographie n'a pas toujours joué un rôle majeur : la rapidité de transmission d'une information primait souvent sur son secret. Mais peu avant la Première Guerre mondiale a eu lieu une révolution technologique. Les communications entre l'état-major et les troupes se font désormais essentiellement par radio. Ceci permet de communiquer rapidement sur une grande distance, mais ces communications sont facilement interceptables par l'ennemi. Il faut impérativement les chiffrer! Il faut donc disposer de moyens de chiffrement sûrs mais qui soient en même temps faciles à mettre en oeuvre, jusqu'au plus profond des tranchées… La Première Guerre Mondiale est ainsi le dernier théâtre des déchiffrements à la main et des méthodes astucieuses!

  Car la Seconde Guerre mondiale est elle aussi le théâtre d'une révolution technologique : celle-ci concerne cette fois les méthodes cryptographiques elle-même. Pour la première fois, les armées disposent de moyens mécaniques qui permettent de concevoir des systèmes cryptographiques autrement plus compliqués que ceux que l'on pratique "à la main". Mais les analyses vont aussi s'automatiser, jusqu'à la naissance du premier ordinateur...

La Première Guerre Mondiale
La Seconde Guerre Mondiale


Pour signaler une erreur, proposer une amélioration, contacter les auteurs, écrivez à
La BibM@th 2000-2013 - V&F Bayart