$$\newcommand{\mtn}{\mathbb{N}}\newcommand{\mtns}{\mathbb{N}^*}\newcommand{\mtz}{\mathbb{Z}}\newcommand{\mtr}{\mathbb{R}}\newcommand{\mtk}{\mathbb{K}}\newcommand{\mtq}{\mathbb{Q}}\newcommand{\mtc}{\mathbb{C}}\newcommand{\mch}{\mathcal{H}}\newcommand{\mcp}{\mathcal{P}}\newcommand{\mcb}{\mathcal{B}}\newcommand{\mcl}{\mathcal{L}} \newcommand{\mcm}{\mathcal{M}}\newcommand{\mcc}{\mathcal{C}} \newcommand{\mcmn}{\mathcal{M}}\newcommand{\mcmnr}{\mathcal{M}_n(\mtr)} \newcommand{\mcmnk}{\mathcal{M}_n(\mtk)}\newcommand{\mcsn}{\mathcal{S}_n} \newcommand{\mcs}{\mathcal{S}}\newcommand{\mcd}{\mathcal{D}} \newcommand{\mcsns}{\mathcal{S}_n^{++}}\newcommand{\glnk}{GL_n(\mtk)} \newcommand{\mnr}{\mathcal{M}_n(\mtr)}\DeclareMathOperator{\ch}{ch} \DeclareMathOperator{\sh}{sh}\DeclareMathOperator{\th}{th} \DeclareMathOperator{\vect}{vect}\DeclareMathOperator{\card}{card} \DeclareMathOperator{\comat}{comat}\DeclareMathOperator{\imv}{Im} \DeclareMathOperator{\rang}{rg}\DeclareMathOperator{\Fr}{Fr} \DeclareMathOperator{\diam}{diam}\DeclareMathOperator{\supp}{supp} \newcommand{\veps}{\varepsilon}\newcommand{\mcu}{\mathcal{U}} \newcommand{\mcun}{\mcu_n}\newcommand{\dis}{\displaystyle} \newcommand{\croouv}{[\![}\newcommand{\crofer}{]\!]} \newcommand{\rab}{\mathcal{R}(a,b)}\newcommand{\pss}[2]{\langle #1,#2\rangle} $$
Bibm@th

Lie Sophus Marius, (17 décembre 1842 [Nordfjordeid] - 18 février 1899 [Oslo])

Mathématicien norvégien, Lie fit ses études à l'université de Christiana (ancien nom de la ville d'Oslo). Il donna des leçons particulières pour gagner sa vie, et passa avec Klein l'hiver 69-70 à Berlin, l'été 70 à Paris. En 1872, une chaire mathématiques fut créé pour lui à Christiana, et en 1886, il succéda à Klein à Leipzig. Outre des travaux en géométrie projective de l'espace, on retient surtout de Lie l'étude de structures algébriques nouvelles qu'il applique à la géométrie, jusqu' à la création de toutes pièces de la théorie des groupes et algèbres qui portent son nom. Dans la notion de groupe et d'algèbre de Lie, interviennent des propriétés de continuité (groupe topologique), annonce la nouvelle branche importante des mathématiques que sera la topologie. Les travaux de Lie, dans ce domaine, seront principalement poursuivis par Elie Cartan.

Les entrées du Dicomaths correspondant à Lie

Les mathématiciens contemporains de Lie (né en 1842)
  • Paul Appell (né en 1855)
  • Giulio Ascoli (né en 1843)
  • Cesare Burali-Forti (né en 1861)
  • William Burnside (né en 1852)
  • Georg Cantor (né en 1845)
  • Ernesto Cesàro (né en 1859)
  • Gaston Darboux (né en 1842)
  • Richard Dedekind (né en 1831)
  • Paul Du Bois Reymond (né en 1831)
  • Gottlob Frege (né en 1848)
  • Georg Frobenius (né en 1849)
  • Josiah Willard Gibbs (né en 1839)
  • Jørgen Pedersen Gram (né en 1850)
  • Francis Guthrie (né en 1831)
  • Hermann Hankel (né en 1839)
  • Otto Hölder (né en 1859)
  • Johan Jensen (né en 1859)
  • Camille Jordan (né en 1838)
  • Félix Klein (né en 1849)
  • Sofia Kovaleskaya (née en 1850)
  • Leopold Kronecker (né en 1823)
  • Edmond Laguerre (né en 1834)
  • Rudolf Lipschitz (né en 1832)
  • Edouard Lucas (né en 1842)
  • Gösta Mittag-Leffler (né en 1846)
  • Max Noether (né en 1844)
  • Giuseppe Peano (né en 1858)
  • Karl Pearson (né en 1857)
  • Emile Picard (né en 1856)
  • Henri Poincaré (né en 1854)
  • Bernhard Riemann (né en 1826)
  • Hermann Schwarz (né en 1843)
  • Thomas Stieltjes (né en 1856)
  • Ludwig Sylow (né en 1832)
  • Vito Volterra (né en 1860)